Saison
Mademoiselle V Chapter 1
10/12/2015 21:00
Cinema OBLO, Lausanne

JEUDI 10 Décembre 21h
VENDREDI 11 Décembre 19h

Pièce cinématographique pour ensemble de musique de chambre


De l'origine du projet

Ce projet a vu le jour à l'initiative de la rencontre du compositeur John Menoud et du cinéaste Vincent Capes.
A l'origine l'idée de ce projet était de créer une oeuvre sur l'histoire de l'érotisme à travers les divers courants et mouvements artistiques qui ont jalonnés le vingtième siècle et en particulier le surréalisme qui fut un catalyseur de première heure de l'érotisme à travers la poésie, la peinture, la photographie, le cinéma et une multitude d'autres médiums.
A la suite de multiples recherches sur la forme et le contenu à adopter pour servir un sujet aussi vaste, Vincent Capes et John Menoud ont eu l'immense opportunité d'entrer en contact avec la biographie fragmentaire d'une femme mystérieuse qui aurait traversé tous ces mouvements comme témoin de premier plan et qui aurait fortement influencé toutes les libérations des moeurs.
En dépit des nombreux témoignages de différentes personnalités du monde de l'art qui ont pu être retrouvés, l'existence réelle de cette femme reste somme toute très contestée. Son identité réelle reste floue ainsi que son origine, son âge, son véritable nom et ce qu'elle est devenue, car en regard des derniers témoignages qui remontent aux années septante sa trace se perd ensuite en Asie du sud-est pour ne plus reparaître, aux dernières nouvelles.

Toutefois, à ce moment des recherches effectuées, le recoupement des traces et témoignages qu'elles a laissé derrière elle -bien qu'ils se contredisent parfois- laissait à penser qu'elle ait réellement existé. Car il y a quand même certaines lettres où il est fait mention d'elle, certaines allusions, certaines connivences qui sont tout à fait stupéfiantes.
Et en allant plus avant dans leur recherches respectives, John et Vincent sont arrivés à la conclusion quasiment irréfutable de l'existence de Mademoiselle V.
Par une heureuse coïncidence ils sont entrés en contact avec un collectionneur et galleriste connaissant une personne -laquelle tient à conserver l'anonymat- qui posséderait le journal de Mademoiselle V.-ou du moins des fragments manuscrits qui auraient été écrits par elle. Ils ont pu entrer en contact avec cette personne pour parvenir à un accord afin de pouvoir consulter ce journal. Ce dernier est écrit en hongrois et une consultation et traduction seraient envisageable à certaines conditions. Celui qui le détient le laisserait consulter avec un traducteur à raison de quatre heure par mois.

De la suite du projet

Arrivés à ce point de leurs recherches sur les traces laissées par Mademoiselle V., John et Vincent n'auraient pu espérer mieux. Car le matériau qui s'offre à eux est tout à fait passionnant et potentiellement énorme.
C'est pour cela qu'ils ont émis le souhait en accord avec l'ensemble Vortex de poursuivre ce travail sur un plus long terme.
L'idée est de créer une oeuvre fragmentaire et multiple qui se forme peu à peu.
Une oeuvre dont l'articulation se déclinerait sous forme de chapitres -comme un sérial, forme populaire comme il s'en faisait couramment dans la jeunesse du cinéma.
Seulement l'approche formelle serait somme toute différente dans le sens où chaque chapitres ne seraient pas nécessairement chronologiques, où chaque chapitres pourraient servir de matériau au suivant et ainsi de suite jusqu'à former une seule oeuvre, ou alors aussi être utilisés isolément comme des parties séparées.
De plus cette démarche répond parfaitement au sujet dans le sens où les éléments recueillis sur la vie de Mademoiselle V. demeurent essentiellement fragmentaire et ne permettent que difficilement de dresser une chronologie précise. Mais cela reste justement dans le domaine ambivalent entre la réalité et la fiction d'après les controverses que son personnage a suscité et c'est précisément ce qui motive l'idée de créer cinématographiquement et musicalement une oeuvre s'inspirant de tout ce terreau et qui laisserait ouverte la question de l'existence réelle de Mademoiselle V.


 

Partenaires & Soutiens