Saison
Tout est politique!
24/1/2017 20:00
Studio Ernest Ansermet, Genève

Contrechamps, du fait de sa longévité et de son expérience, va soutenir au fil des saisons à venir plusieurs autres ensembles spécialisés dans la musique contemporaine. C’est l’Ensemble Vortex qui ouvrira le bal avec une collaboration mêlant des classiques récents, telles les œuvres de Marco Antonio Suárez Cifuentes et Francesco Filidei, et des œuvres fraîchement achevées de Daniel Zea, déjà bien connu du public genevois, et de Dror Feiler, compositeur israélo-suédois avec lequel Contrechamps va engager une collaboration à plus long terme. Toutes ces œuvres entretiennent, à divers titres, un lien étroit et fonctionnel avec la réflexion politique, qu’elles relèvent de l’hommage à la dignité des paysans sud-américains chez Suárez Cifuentes, du souvenir d’une figure importante de l’anarchisme italien avec Filidei, ou de l’effet de choc de l’écoute musicale et de sa puissance d’éveil chez Dror Feiler. L’impressionnante maîtrise du langage électronique de Yutaka Makino viendra éclairer ce programme d’une note plus introspective.

Pour Contrechamps:

Antoine Françoise, piano, sampler
Laurent Bruttin, clarinette
Serge Bonvalot, tuba
Pierre Stéphane Meugé, saxophone
Jean-Marc Daviet, trombone
Yohan Monnier, trompette
Sebastian Cordier, percussions
Max Haft, violon
 

Pour Vortex:

Anne Gillot, clarinette basse/flûte à bec
Jocelyne Rudasigwa,  contrebasse
Rada Hadjikostova, violon
Patrick Schleuter, alto
Mauricio Carrasco, guitare, guitare électrique
Max Dazas, percussion
Aurélien Ferrette, violoncelle
Daniel Zea, électronique

 

Michael Wendeberg, direction

Christophe Egea, ingénieur du son

Pocket Enemy est une co-commande de Contrechamps et Vortex avec le soutien de la Fondation Suisse pour la culture Pro Helvetia.

Partenaires & Soutiens