Andreas Stauder

Né à Genève, il y étudie au CSM auprès d'Eric Gaudibert et Jean Balissat, et obtient en 2001 le Prix de Composition, avec les distinctions du Jury. Il travaille par la suite notamment avec Klaus Huber et Nadir Vassena (CSI Lugano), ainsi que Salvatore Sciarrino (Ictus Composition Seminar) et suit le stage de composition et informatique musicale à l'Ircam.Il obtient les prix Kiefer-Hablitzel, Edmund Pendleton, celui du Conseil d'Etat de la Ville de Genève, ainsi que la Bourse de la Ville de Genève. Grâce aux fondations Simon I.Patiño, puis A.R.J. Leenaards, il séjourne deux années à Paris, dont une à la Cité Internationale des Arts.
Ses oeuvres ont été jouées aux festivals "Tage für Neue Musik Zürich 2004", "Europäischer Musikmonat 2001" et "Archipel" 2000 et 2002, notamment par les ensembles Recherche et Contrechamps. Pro Helvetia lui a passé une commande pour le Kammerorchester Basel et l'Ensemble für neue Musik Zürich. L'Ensemble TaG et le Arte Quartet ont enregistré deux de ses pièces chez Grammont. La radio DRS2 lui consacre une émission-portrait dans la série "Musik heute".A l'Université de Genève, il a obtenu en 1998 une licence en égyptologie, copte et sanskrit, puis en 2000 une seconde licence, en sumérologie/assyriologie et hébreu.