Barblina Meierhans

„Barblina Meierhans creates works in the disciplines of instrumental composition, music theatre and installations. She reduces rather than elaborates and seeks to discover the essence of a sound-related situation. It is in this specific regard that their farthest-reaching abstract links are forged.“
Barblina Meierhans studied initially violin, viola, experimental music theatre and transdisciplinarity at Zurich and Bern University of Arts and developped her compositional language first autodidactically. In succession, she studied composition at Dresden University of Music with Prof. Manos Tsangaris and Prof. Mark Andre, where she completed 2015 her Master of Music and 2017 the ‚Meisterklasse’ in composition. She has been inspired in her work i.a. by Mark
Andre, Manos Tsangaris, Franz Martin Olbrisch, Georges Aperghis and Daniel Weissberg. Her music has been played mainly in german speaking countries, in some occasions also in France, Italy, Poland, the United Kingdom, India, South Corea and Argentina, and her pieces were presented among others at Kammer Klang London, mikromusik and Ultraschall Festival Berlin, Wittener Tage für neue Kammermusik, Festival Rümlingen, Festival Archipel, Kontraklang Berlin, New Talents Biennale Cologne, Akademie der Künste Berlin, Kyung Hee University Seoul, Sächsische Akademie der Künste and Tonlagen Festival Dresden.
Barblina Meierhans has received several awards and was in artist residencies in different parts of the world. She became involved on different leves in the fields of teaching and science, has given workshops i.a. in Hannover (Musik 21) and Cairo (IMTGC), 2016/2017 she gave a tutorial i.a. in ‚fluxus and actual consequences’ at Dresden University of Music and a module in ‚Material schlachten’ in Co-teaching with Prof. Dr. Mira Sack at Zurich University of Arts. Barblina Meierhans loves to work on the way, she is based in Zurich.


Français


« Barblina Meierhans crée des œuvres se basant sur la composition instrumentale, le théâtre musical experimental et les installations, avec une prédilection pour les lieux et les espaces. »
Après ses études en violon, alto, le théâtre musical et en transdisciplinaires à l’Haute école des arts de Zurich et de Berne, Barblina Meierhans avait développé sans langage compositoire comme autodidacte. En suite, elle continue ses études avec Prof. Manos Tsangaris et Prof. Mark Andre et termine en 2015 son Master of Music et en 2017 la ‘Meisterklasse’ (3ème cycle) en composition à l’École supérieure de musique de Dresde. Pour son œuvre, elle a reçu des impulsions importantes de Mark Andre, Manos Tsangaris, Franz Martin Olbrisch, Georges Aperghis et Daniel Weissberg.
Ses créations musicales ont été interprétées en Allemagne, parfois aussi en Suisse, Italie, France, au Royaume-Uni, en Pologne, Inde, Corée du Sud et à l’Argentine. Elles ont été jouées entre autres à Kammer Klang Londres, mikromusik Festival, Ultraschall Berlin, Wittener Tage für neue Kammermusik, Festival Rümlingen Festival Archipel, Kontraklang Berlin, New Talents Biennale Cologne, Akademie der Künste Berlin, Kyung Hee University Seoul, Sächsische Akademie der Künste et Tonlagen Festival Dresden. Barblina Meierhans a été récompensée pour son œuvre par plusieurs prix et des bourses, et à été en résidence artistique en différentes parties du monde. Elle s’engage aux divers niveaux à donner des cours et des ateliers de composition, par exemple par Musik 21 à Hannover, par IMTGC en Caire, en 2016/2017 elle avait un tutoriel entre autres sur le thème «Fluxus et les conséquences actuelles» à l’École supérieure de Musique de Dresde et un module sur le thème «Décomposition de matériaux» en Co-conduite avec Prof. Dr. Mira Sack à l’Académie des Arts de Zürich. Barblina Meierhans aime travailler en route, son domicile habituel est à Zurich.