Canon Fractal por Aumentación sobre una Melodía Popular (FOLK YOU!)
électronique , flûte à bec , violon
durée: 8:30
2010

CANON FRACTAL POR AUMENTACION SOBRE UNA MELODIA POPULAR (Folk you!)

Arturo Corrales

 

Exceptionnellement, je vais parler de la technique compositionnelle utilisée dans cette pièce, puisque le reste est pratiquement du vol : En effet, la mélodie omniprésente provient du folklore celte, et possède ce caractère à la fois léger et amer de certains modes anciens. Cette mélodie est donc empruntée telle qu’elle est, et l’acte de composition a été de la faire sonner en même temps dans diverses échelles de temps : depuis le très rapide, où la mélodie horizontale devient presque harmonie (ou poussière mélodique) ; jusqu’à l’échelle gigantesque, proche d’un cantus firmus. Au milieu, des échelles plus « humaines » de la même mélodie sont présentées en utilisant des procédés aussi anciens que le canon par augmentation et par diminution, et le hoquetus.

En résumé, un principe de similitude sur la même mélodie a été appliqué à plusieurs échelles du temps, et donc, de perception. Le vrai titre devrait être donc Canon selon le principe d’Autosimilitude à plusieurs échelles par Augmentation et Diminution en Hoquetus sur une Mélodie Populaire empruntée du Folklore Celte. J’ai préféré cependant la version courte.

Une source d’inspiration de cette pièce a été la magnifique Offrande Musicale de J.S. Bach et ses canons énigmatiques.

D’un autre point de vue, mais toujours à cause de ces techniques appliquées à une mélodie populaire, la pièce résulte en une vraie foire d’octaves, unissons et quintes assises dans un rythme terrien et dansant : un vrai bombardement de folklore sur du folklore et plus de folklore. D’où le titre…

 

Studio Ernest Ansermet - Maison de la Radio Suisse Romande
février 2010

Loading player