Far Off
alto , violon , violoncelle
durée: 9:56
2011

Quand j’ai composé far-off, l’idée était de faire un trio à cordes à partir d’un geste dans le violoncelle qui gênerait un son guttural et complexe. La pièce commence petit à petit jusqu’à la première “note normale” où il commencent des loops, des répétitions et des changements abruptes des matériaux jusque’à la fin.
Cette description est valable, mais aujourd’hui, après avoir passé deux ans de sa création, après avoir travaillé plusieurs fois avec les musiciens, après avoir enregistré et édité la pièce, je crois que cette musique est un très beau chemin de communication et dialogue entre Linda, Alice et Emma. Ce sont elles qui habitent et font vivre la pièce. Ce sont elles qui donnent la forme, qui font le geste. Cette pièce est donc le résultat d’une amitié musicale, d’une rencontre humaine et sonore entre elles, la pièce et -pourquoi pas- le compositeur.

Far-off est dédié au Distractfold ensemble (plus particulièrement à Linda, Alice et Emma)

Loading player