Limae Labor
alto amplifié , cello amplifié , guitare électrique , violon amplifié
durée: 10:51
2014
Interprètes
Repertorio Zero

 

 

 

"Limae Labor" (2013) 

In memoriam Eric Gaudibert

pour Trio à cordes amplifié et guitare électrique

dur.: '13

 

 "…hat also der Geist die Bewegung seiner Gestaltend beschlossen"*,**

 

J'ai trouvé le titre de cette pièce au cours de sa réalisation, quand les idées que l'on s'est fait au tout début sont mis en perspective, éclaircis par le travail. C'est une citation d'un poème de Beckett, "Serenade I". La citation, confronté à la musique, a une valeur polysémique. Il évoque à la fois mon travail sur les objets dans un contexte de répétition complexe,  d'auto-similarité, tant que il décrit une sonorité particulière récurrente, et la mise en scène de l'énergie dépensé par le corps dans la réalisation du son. Elle recouvre aussi les allusions en décrivant  une façon obsessionnelle de travailler la matière sonore.

 Limae Labor (latin) : travail de la lime. Allusion à Horace, Ars Poetique, 291-292: 

"Et le Latium n'aurait pas été moins grand par sa littérature que par son courage et l'éclat de ses armes, si le lent travail de la lime ne rebutait tous nos poètes. Vous donc qui êtes du sang de Pompilius, reprenez vos vers tant que vous n'aurez passé de longues journées à raturer, à élaguer, à repolir vingt fois votre ouvrage". (Samuel Beckett, "Les Os d'Echo et autres précipités", Les éditions de minuit, 52)

 

Plus d'un an et demi s'est écoulé depuis la disparition d'Eric Gaudibert, et nous sommes encore incrédules, peut être par l'élan vital qu'il a toujours dégagé, par ce souffle généreux qui respire en nous encore. Ainsi nos hommages, sa mémoire.

 

 

*, Hegel, Die Phänomenologie des Geistes.

**("…aussi l'ésprit a conclu le mouvement de ses figurations")

Loading player