Barranco Cantante Resonante
alto , contrebasse , électronique , percussion , violon , violoncelle
durée: 15:00
2012

« Barranco Cantante Resonante » et « Barranco Cantante » (2012 pour quatuor à cordes) constituent des pièces « siamoises » qui partagent une grande partie de leur matériau musical. La traduction littérale des titres de ces pièces est « Le ravin qui chante et qui résonne » et « Le ravin qui chante ». Ces noms sont empruntés d’un bref passage du "Popol Vuh" où l'on décrit le chemin qui descend à Xilbalbà, la terre des morts ou Inframonde. Dans ce récit sont mentionnés deux ravins par lesquels passent des rivières enchantées. Les pièces sont imprégnées d’un sens rituel et leur imaginaire se nourrit de la question : « quelles sonorités habiteraient ces endroits fantastiques? ». 

Loading player