Core
alto , électronique , guitare électrique , violon , violoncelle
durée: 5'
2017

…et encore une fois c'est là que je me pointe, tout le temps, à fond sur certains aspects d'une certaine musique, générationnelle peut-être, d'un point de vue diagonal, et je mélange tout, les tournures et les normes, mais pas les styles, car c'est pas le jeu postmoderne que je veux, avec son p’tit côté ironique qui vient toujours avec, pas du tout, là par contre c'est du sérieux, je dirais presque furieux, et c’est une question d’élégance aussi, d'élégance du discours, c’est ça que je cherche (de plus en plus, au fur et à mesure que je vieillis) et alors je ne suis pas sûr que fureur et élégance aillent ensemble, quoique certains disques, générationnels peut-être, liés à mon adolescence (mais que j'adore encore, bien évidemment) me font penser que oui, elles peuvent très bien aller ensemble, a fortiori si l'attitude est là, et l'attitude y est, j'espère, alors c'est justement à ça que je vise, aujourd'hui, de manière diagonale comme on disait tout à l’heure, bien sûr, mais peut-être moins qu’autrefois...