Harmonie du soir
2 voix , contrebasse , violon , violoncelle
durée: 07:00
2008

Le poème qui se situe au centre de cette musique provient du recueil Les Fleurs du Mal, écrit par Charles Baudelaire. Composer une pièce vocale surtout avec un poème, pour moi, c’est moins composer que faire une interprétation.Dans cette ambigüité entre la composition et l’interprétation, j’essaye de traduire la parole de Baudelaire en musique et même de fusionner ces deux différents types d’art. Bien que ce poème parle de la mort, ici Baudelaire l’incarne avec les sonorités imaginaires et les images du soir. Le poème est construit sur la structure classique, dite Pantoum*, j’applique cette forme littéraire à la structure musicale.Je dédicace cette pièce à mon père pour le dixième anniversaire de sa mort.

*Poème à forme fixe, emprunté à la poésie malaise, composé d’une série de quatrains à rime croisées, dans lesquels le deuxième et le quatrième vers d’une strophe sont repris par le premier et le troisième vers de la strophe suivante, le dernier vers du poème reprenant en principe le vers initial.