Micrographia
Hautbois baryton
durée: 10:00
2007

Le titre de cette pièce fait référence à un livre célèbre du 17e siècle consacré à des dessins minutieusement détaillés d'objets extrêmement petits qui ne sont pas normalement perceptibles à l'oeil nu. Le terme est aussi utilisé pour décrire unepathologie qui consiste à avoir une écriture excessivement petite.
Dans Micrographia, le hautbois baryton est initialement contraint à des tranches deregistre extrêmement réduites. Les possibilités de mouvement sont ainsi très restreintes, et cela résulte en des lignes mélodiques quasiment microscopiques. L'emphase se portealors sur l'extrême subtilité du timbre de l'instrument et sur sa capacité à jouer des micro-intervalles. Au fur et à mesure, la tension créée par cet extrême concentration surde petits détails, est dispersée par des figures de très large étendue, qui ressortent souvent dans la texture de la pièce et qui évoluent éventuellement en des phraseslongues, souples et mélismatiques. Pourtant, qu'elles soient très restreintes ou très expansives, les phrases jouées par le hautbois baryton sont toujours mises enmouvement par une grande agitation intérieure et une forte volonté d'aller toujours plus loin.
 

Loading player