Trinklied
percussion , voix
durée: 10:00
2008

Dans ma pièce pour baryton et percussions, j’utilise des extraits du « 38ème Ghasales dans le Diwan » du poète perse renommé Muhammad Schams ad-Din Hafis (vers 1320 à Schiraz, mort vers 1390) librement traduit et en partie recomposé par le poète allemand Friedrich Rückert (1788-1866). Je me suis restreint à l’utilisation de quelques phrases, dans un langage à la fois pictural et ambigüe faisant référence à l’action de boire et d’être ivre. Ma musique est censée donner l’impression d’un changement constant d’humeurs qui fluctuent… agité… mouvant/statique… mélancolique… furieux… joyeux… hilarant.