Verinnerung
alto , piano , violon , violoncelle
2003
Interprètes
Ensemble Mondrian

Mon Trio Verinnerung (2002) fait partie d’un cycle de musique de chambre inspiré des peintures de Piet Mondrian. La Composition avec rouge, jaune et bleu (1928) est le modèle de cette pièce. En composant je n’ai pas essayé de traduire le sujet de cette œuvre en musique mais plutôt de transcrire le changement progressif de mon souvenir, après l’avoir vu au musée. Cela veut dire que, si ma pièce s’appuie sur des matériaux très géométriques et des proportions de temps presque sérielles (comme dans le style de Mondrian), leur développement est plutôt intuitif, libre et très vague. En essayant de reconstruire la situation initiale dans sa mémoire on perd de plus en plus l’idée concrète et de nouvelles images, tout à fait personnelles, peuvent naître. La pièce est dédiée à l'Ensemble Mondrian.