Verso Snàm-dà-én
contrebasse , hautbois , violoncelle
durée: 15:00
2008

L'une des plus belles légendes du Moyen-Âge est celle qui raconte l'histoire de Sweeney, roi des Dal Airaidhe (dans l'Ulster) qui devint fou et, pour avoir offensé un ecclésiastique, fut condamné à errer d'arbre en arbre pour l'éternité, à se nourrir debaies et de « cressons de fontaines » et à chanter des lamentations sous forme de poèmes.Cette légende est restée ancrée dans les mémoires et a été modifiée plusieurs fois
par de nombreux auteurs, Flann O'Brien en particulier, l'a utilisé pour son roman AtSwim Two Birds dont le titre est simplement la traduction anglaise de «Snàm-dà-én», le nom gaélique de l'endroit où Sweeney arriva enfin après sa longue errance.Ainsi, Verso Snàm-dà-én (« Vers Snàm-dà-én ») est une « chute folle » dont l'évènement initial, qui est également le climax de la pièce, contient tous les élémentsde l'ensemble de la pièce. Cet évènement est ensuite reflété dans une longue série de réinterprétations, dont le point d'arrivée Snàm-dà-én, qui émet un appel constant,reste toujours caché. Et, comme les croisements et mélanges des récits dans At Swim Two Birds, Verso Snàm-dà-én présente une série d'épisodes non linéaires quise succèdent, se reprennent et se relâchent dans un parcours toujours plus fou. En fait, Snàm-dà-én, le lieu où le langage devient frénésie, est ce son persistant que lepublic garde en mémoire lorsque la musique s'arrête. L'écoute d'une tradition ou l'écoute d'une folie, assez souvent sont la même chose.

Loading player